Inscriptions secondes générales et premières technologiques

Le dossier d’inscription est entièrement téléchargeable, il est à imprimer (pas de recto-verso), à remplir et à rapporter directement au secrétariat du lycée Honoré d’Urfé (entrée rue de l’Égalerie – niveau 2) – aucun dossier d’inscription ne sera traité par courrier.

A condition que tous les documents soient signés par les responsables légaux, le dossier d’inscription peut être rapporté par l’élève. Toutefois, pour les élèves qui souhaitent s’inscrire à l’internat la présence des parents est conseillée.

Afin de gérer dans les meilleures conditions le retour des dossiers d’inscription, merci de respecter le calendrier suivant
Dossier d'internat
- Dossier d'inscription 1 ST2S
Dossier d'inscription 1 STD2A
- Dossier d'inscription 1 STL
Dossier d'inscription 1 STMG
Dossier d'inscription 2nde abibac
Dossier d'inscription 2nde course d'orientation
Dossier d'inscription 2nde création et culture design
Dossier d'inscription 2nde euro
Dossier d'inscription 2nde générale et technologique

!! Procédure de réinscription des élèves du lycée Honoré d’Urfé !!

Planning réinscriptions 1ères 2018-2019
Planning réinscriptions Terminales 2018-2019

Lycée Honoré d’Urfé - Année scolaire 2017-2018

Dates de fin des cours
Terminales : vendredi 8 juin 2018 après les cours

1ères : mercredi 13 juin 2018 à 12 heures

2ndes : mercredi 13 juin 2018 à 12 heures

CAMPAGNE DE BOURSES 2018-2019 Du 3 avril au 20 juin 2018

Si votre enfant n’est pas boursier cette année, qu’il est scolarisé en classe de 2nde ou de 1ère, vous pouvez remplir un dossier de demande de bourse.

Cette demande se fait exclusivement en ligne. Vous recevrez très prochainement par courrier vos identifiants de connexion ainsi qu’un document explicatif.

Les élèves actuellement boursiers n’ont aucune démarche à faire, ils seront boursiers jusqu’en classe de terminale.

Pour qui  ?


Cet enseignement s'adresse à tout élève germaniste qui possède des connaissances de base correctes, certes, mais surtout une réelle motivation pour l'approfondissement de ses connaissances linguistiques et culturelles.

Pourquoi ?


De la seconde à la terminale, sans distinction de série, cet enseignement offre l'opportunité de ....

- profiter de cinq heures d'enseignement linguistique par semaine,
- acquérir et consolider de réelles compétences de communication et de l'aisance à l'écrit comme à l'oral,
- être au fait des phénomènes de société, les analyser et les comprendre,
- appréhender la culture d'un autre pays et développer des réflexes de pensée dans un contexte européen,
- suivre l'enseignement de l'histoire-géographie en langue allemande à raison d'une heure par semaine et acquérir ainsi un vocabulaire spécifique,
- travailler une fois par semaine avec un(e) assistant(e) de langue allemande (d'octobre à avril),
- développer les capacités d'adaptation à des conditions de vie différentes,
- articiper à la suite d'un échange commencé en classe de Quatrième européenne avec des élèves d'une classe de "français bilingue" (en classe de seconde, octobre ou novembre, séjour en allemagne d'une dizaine de jours),
- séjourner en famille d'accueil à Berlin (en classe de première, séjour d'une dizaine de jours également),
- passer un diplôme de langue exigeant (niveau C1 du portfolio européen des langues) mais reconnu : le DSD (Deutsches Sprachdiplom) de la KMK qui prévoit des épreuves écrites ainsi qu'un oral, préparés en cours,
- prétendre à un baccalauréat avec mention européenne attribuée en cas d'obtention de la note minimum de 10/20 à l'épreuve orale d'histoire et géographie en langue allemande et de 12/20 à l'épreuve de langue vivante,
- ajouter une option supplémentaire à la liste des options choisies : la note obtenue en histoire-géographie en langue allemande peut être coefficientée 2 (seuls les points au-dessus de la moyenne sont pris en compte),
- choisir de passer la matière en enseignement de spécialité (épreuve orale à partir d'une liste de documents étudiés en cours, réservée aux élèves des séries ES et L : coefficient 2 en ES, 4 en L),
- poursuivre des études supérieures "internationales" en droit (La Sorbonne/université de Cologne - diplômes de droit français et allemand), en économie, en études interculturelles européennes (Clermont-Ferrand/Reutlingen) ou en ingénierie.