Lycée Honoré d'Urfé

Honoré d'Urfé

Qui est Honoré d'Urfé ?

 

Un écrivain français (1567-1625)

- 1583, la Triomphante Entrée de la très illustre Dame Magdeleine de La Rochefoucaud .

- Epistres morales 

-  L'Astrée. La première partie de l'Astrée est publiée en 1607, la 2ème en 1610, la 3ème en 1619, et la 4ème en 1624.

Le lycée Honoré d'Urfé au fil du temps...

Le lycée Honoré d'Urfé est né en 2004 de la fusion entre le lycée d'Alembert et l'ancien Lycée Honoré d'Urfé. Voici les étapes majeures dans l'historique des deux établissements.

1894 la création des lycées de filles en France

L'origine du lycée Honoré d'Urfé remonte à 1894 (lycée de jeunes filles ) C'est à cette époque que le lycée accueille, dans des locaux réaménagés du centre ville et autour d'une dizaine d'enseignantes, 80 élèves environ et c'est en 1944 qu'on le mit sous le parrainage d'Honoré d'Urfé. 
Ce n'est qu'en 1916 que le Lycée de Jeunes Filles présente ses premières candidates au Baccalauréat. 
D'autres repères jalonnent l'historique du Lycée de Jeunes Filles : 
- l'ouverture d'un internat en octobre 1941, 
- l'ouverture d'une classe terminale maths-élém. en 1942 (jusque là les candidates suivaient les cours au Lycée Fauriel de garçons).

Nouvelle dénomination : 

C'est en 1944 que le lycée reçut sa dénomination actuelle : " Lycée Honoré d'Urfé " . Choisir Honoré d'Urfé pour dénommer "un établissement féminin et stéphanois" avait de quoi satisfaire chacun, qui reconnaissait à ce gentilhomme de la Renaissance , forézien par ses ascendances paternelles, le mérite d'avoir "réssuscité le culte chevaleresque de la femme et proposé à la société du temps un idéal de civilité et de politesse".

Situation actuelle :

Le Lycée Honoré d'Urfé s'installe en 1957 sur le site . Après avoir vécu les bouleversements de mai 1968, il s'ouvre à la mixité au début des années 1970. Après la séparation lycée-collège, définitive en 1979 (réforme Haby), le Lycée Honoré d'Urfé est réservé au seul second cycle de l'enseignement secondaire. Quelques filières de formation post-bac sont créées : BTS ...

Lycée d'Alembert

A l'origine (1883), Ecole Pratique du Commerce et de l'Industrie de jeunes filles , l'établissement dispense surtout un enseignement général. 
Il ne possède à l'époque que quatre ateliers professionnels (broderie, confection, lingerie, repassage) 
Puis, de 1904 à 1935, l 'enseignement commercial et industriel est de plus en plus développé et de nouveaux ateliers sont créés.

En 1940, on compte 641 élèves répartis en trois sections :

• préparatoire : classes correspondant aux classes de 6° et 5° (84 élèves)
• Industrielle : formée des divers ateliers (224 élèves ) • commerciale : la plus importante (334 élèves)

En 1957 , L 'enseignement technique ne cesse de se développer ; l'Etablissement devient Lycée Technique Municipal de jeunes filles , puis en 1961 Lycée Technique d'Etat Mixte Le Mont et s'installe dans ses locaux définitifs : 20 rue de la Jomayère.

En 1976 a lieu la séparation du Lycée le Mont et du CET le Mont. C'est en 1986 que l'Etablissement devient Lycée Polyvalent Régional « le Mont ».

En 1988 Le Lycée est baptisé Lycée Polyvalent Régional D'ALEMBERT
Fusion du lycée Honoré d'Urfé et du lycée d'Alembert
Restructuration du lycée et du collègue Honoré d'urfé avec le début des travaux en 2016

La Web Urf'Hey

logo radio v2`

Lycée Honore d'Urfé

1, Impasse le Chatelier BP 90259
42 014 Saint Etienne Cedex 2
Tel : 04 77 57 38 58

Direction : 
Roseline Camerlenghi, Proviseur,
Laura Chateauneuf & Laurence Relave, Proviseures adjointes
Ariane Berthollet, Agent comptable gestionnaire

Connexion